Rechercher

Les secrets de l'automne



Des pluies diluviennes

à la douce chaleur des rayons du soleil,

l’automne, progressivement s’installe.

La nature aux couleurs chatoyantes se dévoile.

Puis, sous l’air du vent, les tourbillons de feuilles ouvrent le bal.

Quand les quatre éléments s’emmêlent,

les liens qui nous enchainent, se démêlent.

A l’image des arbres qui roussissent,

tout en nous bouillonne, et fusionne.

Nos cellules, de sang neuf rougissent,

une identité propre délicatement résonne,

et informe notre liquide Céphalo Rachidien,

de vibrations nouvelles et d’un immense soutien :

le soutien de la relation à soi,

de tout son corps qui se lève et se tient droit.

De cette verticalité, jaillit du cœur

l’Ether qui sommeille en chaque Homme,

afin que depuis les entrailles de ses profondeurs,

le papillon se libère et se nomme.

Quand les eaux du haut et les eaux du bas se rejoignent,

une danse infinie se fait sentir jusqu’à la moelle.

Le sceau de l’étoile se dessine alors sur la poitrine,

de celui qui a su se reconnaitre dans ses propres abimes.

Alors, dans cet élan purificateur,

célébrons la fin de ce cycle libérateur,

afin de permettre à son corps en ébullition,

de se préparer à mémoriser son véritable nom.



Adélaïde, Ve-tham


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout